La transformation numérique s’impose comme une nécessité aussi pour les services publics et de santé. En effet, de nombreuses démarches que nous effectuons auprès de l’administration (déclaration des impôts, demande de rendez-vous, téléchargement de documents, etc.) sont effectuées par voie électronique. En ce sens, la signature électronique dans les services publics et de santé a non seulement une multitude d’utilisations, mais favorise également la transformation numérique et rationalise toute gestion. Dans cet article, nous allons analyser l’utilisation de la signature électronique dans ce secteur et ses avantages.

Utilisations de la signature électronique dans les services publics et de santé

La pandémie due au COVID-19 a particulièrement touché le secteur de la santé, ce qui a entraîné une grande accélération des processus de transformation numérique pour réduire les coûts et, surtout, améliorer les processus avec les fournisseurs, les agents de santé et les patients.

Dans le secteur de la santé, nous pouvons trouver des entreprises ou des entités qui fournissent divers services liés à la santé : hôpitaux, sociétés d’assistance, compagnies d’assurance, etc. Toutes ces entreprises ont pour objectif de satisfaire chacun des besoins qui se posent chez les patients en matière de santé, ce qui se traduit dans l’impératif de signer une multitude de documents chaque jour.

La signature électronique dans les services publics et de santé peut être utilisée des manières suivantes :

  • Signature du consentement éclairé. Lorsqu’un patient doit faire un examen pour poser un diagnostic (par exemple, une IRM), il doit être informé des conséquences de l’examen et de l’ensemble du processus. Pour la signature du consentement éclairé, il est possible d’utiliser la signature électronique.
  • Signature du formulaire d’admission à l’hôpital. Lorsqu’un patient doit être hospitalisé, il doit remplir et signer un formulaire d’admission. La procédure se simplifie avec la signature électronique.
  • Signature des résultats des examens médicaux. Pour le diagnostic des maladies, des tests sont effectués et des rapports sont rédigés par des spécialistes qui doivent être signés par eux. La signature électronique évite la consommation de papier et le déplacement du ou de la spécialiste pour signer.
  • Signature de l’acceptation de la protection des données (RGPD). Les données des patients et patientes liées à leur santé sont particulièrement sensibles, il est donc important qu’elles ou ils signent le consentement au traitement de leurs données personnelles nécessaires au traitement et au diagnostic.
  • Signature des polices responsabilité civile professionnelle. Les médecins souscrivent régulièrement une assurance responsabilité civile professionnelle pour couvrir les dommages qui pourraient survenir en cas de réclamation d’un patient ou patiente pour faute médicale, par exemple. La signature de ces polices, de leurs annexes, les communications avec l’assureur ou les annexes à la police initiale, peuvent se faire avec une signature électronique.
  • Signature des communications légales. Parfois, il peut être nécessaire d’envoyer des communications ayant une validité légale ou des communications fiables au personnel sanitaire, aux patients et patientes ou aux fournisseurs, par exemple, et la signature électronique est utilisée car elle fournit une validité légale complète.
  • Signature des contrats avec les fournisseurs. Les hôpitaux et centres de santé reçoivent quotidiennement des produits et fournitures médicales et les contrats avec les fournisseurs peuvent être signés avec une signature électronique, ainsi que des bons de livraison, par exemple.
  • Signature des contrats de travail. Les centres de santé ont connu l’augmentation du besoin de l’embauche de personnel en raison de la pandémie. La signature de contrats de travail avec signature électronique permet de rendre les processus flexibles et l’incorporation rapide du personnel à son poste.

Avantages de la signature électronique dans les services publics et de santé

Nous pouvons souligner les avantages suivants de la signature électronique dans les services publics et de santé :

  • Sécurité. La sécurité est fondamentale dans les services publics et de santé. La signature électronique avancée fournit le cryptage des informations, ainsi que l’identification sans équivoque des signataires.   D’autre côté, le document probant recueille toutes les preuves électroniques du processus de signature de documents tels que les IPs des appareils concernés, les adresses de courriel ou les numéros de téléphone des signataires.
  • Gain de temps. Dans les centres de santé il existe beaucoup de processus qui doivent être effectués en toute vitesse : la signature électronique fournit cette flexibilité nécessaire pour accélérer toute gestion de signature de documents.
  • Augmentation de la satisfaction des patient.e.s, personnel sanitaire et fournisseurs.  Toutes les personnes impliquées dans un processus de signature peuvent être satisfaites grâce à la rapidité et simplicité d’utilisation de la signature électronique.
  • Respect de l’environnement. La responsabilité sociale des centres de santé augmente, car grâce à la signature électronique se réduit l’utilisation de papier, encre et de déplacements nécessitant du carburant.
  • Économie des coûts. Tout cela se traduit par une économie des coûts de gestion des processus de signature.

Tel que nous avons lu, la signature électronique dans les services publics et de santé fournit de la flexibilité et peut être utilisée pour de nombreuses gestions où la signature d’un document est nécessaire.  Essayez maintenant la signature électronique et vérifiez par vous-même ses avantages.