Les compagnies d’assurance ont dû accélérer leur transformation numérique avec la pandémie, elles ont donc cherché des outils pour améliorer l’automatisation, rationaliser les processus et connecter plus efficacement avec les clients et les courtiers d’assurance. Dans ce contexte, la signature électronique dans le secteur de l’assurance apporte des avantages importants que nous verrons dans cet article.

Pourquoi la transformation numérique est-elle importante dans le secteur de l’assurance ?

Selon les données d’Axis Corporate, les entreprises adaptées au numérique pourront augmenter leur part de marché jusqu’à 12% en moyenne et, surtout, augmenter la satisfaction de leurs clients jusqu’à 27%.

Cependant, la numérisation des compagnies d’assurances fait face à plusieurs défis :

  • Un investissement important est nécessaire.
  • Une bonne gestion du changement est également essentielle, car elle implique un changement dans la culture d’entreprise des compagnies d’assurances.
  • Enfin, il est nécessaire que les entreprises s’adaptent à la rapidité des innovations qui apparaissent en matière d’assurance telles que les applications pour les clients, les portails interactifs, les assurances personnalisées, etc.

Quels sont les avantages de la signature électronique dans le secteur des assurances ?

Le secteur de l’assurance s’adapte à la transformation numérique et l’un des outils utilisés est la signature électronique, mais quels avantages la signature électronique apporte-t-elle au secteur de l’assurance ?  On le voit ci-dessous :

  • Sécurité juridique. La validité de la signature électronique est reconnue dans le règlement eIDAS qui, à l’article 25, établit que : 1. Un formulaire électronique ne se verra pas refuser les effets juridiques ou l’admissibilité en tant que preuve dans une procédure judiciaire pour le simple fait d’être une signature électronique ou parce qu’il ne répond pas aux exigences d’une signature électronique qualifiée. Par conséquent, la signature électronique est pleinement valable d’un point de vue juridique.
  • Contrôle. Les documents signés avec une signature électronique sont stockés sur la plate-forme du fournisseur, ainsi que le document de preuve qui contient toutes les données électroniques du processus de signature. De cette façon, les compagnies d’assurance peuvent consulter les documents et les télécharger quand elles en ont besoin et elles contrôleront l’ensemble du processus.
  • Gain de temps. Le processus de signature électronique dans le secteur des assurances, tant pour les polices que pour les autres documents, peut prendre quelques minutes. Par rapport au processus traditionnel dans lequel les documents sont imprimés, postés à l’assuré, signés et retournés, le gain de temps est substantiel.
  • Économie de ressources. Le processus de signature manuscrite implique également l’utilisation de nombreuses ressources : papier, toner, stylos, courrier, carburant pour les déplacements, etc. Toutes ces ressources ne sont pas utilisées dans la signature électronique dans le secteur de l’assurance car l’ensemble du processus est numérique et les déplacements ne sont pas nécessaires.
  • Amélioration de la satisfaction client. Le client numérique présent sur le marché actuel recherche l’immédiateté et la signature électronique dans le secteur de l’assurance permet d’accélérer tout au long du processus de souscription d’assurance, ce qui se traduit par la satisfaction du client. Il peut devenir ambassadeur de la marque, la recommander et contracter d’autres assurances.
  • Durabilité. L’économie de ressources qui se produit avec la signature électronique dans le secteur de l’assurance est un atout pour la durabilité de l’entreprise et sa responsabilité sociale d’entreprise.
  • Économie de l’espace de stockage. Traditionnellement, les polices d’assurance étaient imprimées et stockées dans les zones de stockage des entreprises, ce qui impliquait la nécessité de disposer de grands espaces pour stocker les documents. Avec l’application de la signature électronique dans le secteur de l’assurance, cet espace n’est plus nécessaire puisque les documents sont dans le cloud et sont accessibles en cas de besoin.

Sur quels types d’assurances et de documents la signature électronique peut-elle être utilisée ?

La signature électronique peut être appliquée à tout type d’assurance que vous souhaitez souscrire : véhicules, habitation, santé, voyage, décès, vie, responsabilité civile, etc. Concernant les documents qui peuvent être signés avec une signature électronique dans le secteur des assurances, nous pouvons souligner les suivants :

Concernant les clients :

  • Polices d’assurance.
  • Annexes aux polices.
  • Constats.
  • Annulation des polices.
  • Réclamations pour non-paiement.
  • Factures.

Concernant les processus internes de l’entreprise :

  • Contrats de travail.
  • Arrêts.
  • Fiches de paie.
  • Congés.
  • Rapports.
  • Communications internes.

Concernant les tiers non clients :

  • Contrats avec les fournisseurs.
  • Communication avec les banques.
  • Impôts.
  • Rapports.

En bref, tout document nécessitant d’être signé par l’entreprise peut être signé avec la signature électronique. Il faudra simplement considérer le niveau de sécurité que le processus de signature requiert dans chaque cas et appliquer les différents types de signature électronique qui existent : simple, avancée et qualifiée.