À de nombreuses reprises, les termes signature électronique et certificat numérique sont utilisés comme s’ils étaient identiques, mais ils sont différents. Dans cet article, nous expliquons la différence entre la signature électronique et le certificat numérique et comment ils sont utilisés.

Qu’est-ce que le certificat numérique ?

Le certificat numérique est un document qui identifie une personne physique sur Internet sur la base de l’authentification d’un organisme officiel (la Fabrique nationale espagnole de monnaie et de timbres – FNMT-, par exemple) et est obligatoire pour effectuer des démarches auprès des administrations publiques. Avec le certificat numérique, il est possible d’effectuer des démarches auprès de la Sécurité sociale ou de l’Agence des impôts telles que déclarer des impôts, consulter des amendes ou faire des réclamations. Un exemple de certificat numérique est le DNI électronique.

Le certificat de la FNMT est ce à quoi on fait référence quand on parle de certificat numérique. Il est demandé sur le site Internet de la FNMT et le processus peut se faire presque tout en ligne, sauf qu’il est nécessaire de se rendre dans un bureau autorisé pour prouver son identité en personne. Le certificat est installé dans n’importe quel navigateur et une fois installé, vous pouvez effectuer n’importe quelle procédure auprès de l’administration publique.

Les étapes pour demander ce type de certificat sont les suivantes :

  • Vérifier que votre navigateur est compatible et correctement configuré. Sur le site Web de la FNMT, ils disposent d’un outil qui effectue automatiquement la vérification.
  • Demander le certificat. Vous n’aurez qu’à remplir un formulaire sur le site de la FNMT avec votre numéro d’identification, votre nom et votre email. Ensuite, vous recevrez un courriel avec le numéro de la demande.
  • Rendez-vous dans un bureau pour prouver votre identité. L’étape suivante consiste à vous rendre dans un organisme public pour prouver votre identité en personne. Selon l’organisation en question, vous devrez peut-être demander un rendez-vous.
  • Téléchargez le certificat numérique. Lorsque vous aurez prouvé votre identité, un message vous parviendra par courriel avec un code pour télécharger et installer le certificat. Il est important que vous vous rappeliez que vous avez une date limite pour télécharger le certificat et que vous devrez faire une copie de sauvegarde pour l’installer sur d’autres ordinateurs si nécessaire.

Une fois que vous avez installé le certificat numérique dans votre navigateur à chaque fois que vous entrez dans une page officielle le demandant pour effectuer une procédure, par exemple, à la Sécurité sociale pour consulter votre vie professionnelle, une fenêtre s’ouvrira pour vous permettre de choisir le certificat à utiliser et vous n’aurez qu’à l’indiquer pour pouvoir accéder à la procédure.

L’utilisation du certificat du DNI électronique est plus complexe puisque lorsqu’ils vous remettront le DNI au commissariat vous devrez activer la puce et les certificats puis vous devrez acquérir un lecteur compatible et utiliser une application qui est également compatible.

Les deux types de certificats doivent être renouvelés tous les cinq ans, il est donc important de connaître leur période de validité pour les renouveler.

Qu’est-ce que la signature électronique?

La différence entre signature électronique et certificat numérique est que la première est un concept juridique défini à l’article 3 du règlement eIDAS, qui établit trois types de signature électronique :

10)« signature électronique » données au format électronique annexées à d’autres données électroniques ou associées logiquement aux utilisées par le signataire pour signer :

11)« Signature électronique avancée : il s’agit de la signature électronique qui respecte les exigences recueillies dans l’article 26 du Règlement.

12)« Signature électronique qualifiée : il s’agit d’une signature électronique avancée  qui est créée au moyen d’un dispositif qualifié de création de signature électronique et qui est basée sur un certificat qualifié de signature électronique ;

L’utilisation de la signature électronique est plus simple que le certificat numérique ou le DNI électronique, il vous suffira de suivre les étapes suivantes :

  • D’abord, il faut vous inscrire sur le site Click & Sign et d’obtenir votre utilisateur et votre mot de passe.
  • Dans le panneau de configuration, vous aurez accès à un menu et dans la section configurer le modèle, vous établirez les paramètres du processus de signature : signataires, type de signature : avec un clic sur un bouton, avec un mot de passe à usage unique (OTP – One Time Password) ou signature biométrique, rappels, notifications, etc.
  • Ajoutez le document que vous souhaitez faire signer et envoyer.
  • Les signataires recevront un courriel ou un SMS avec un lien dans lequel ils pourront accéder au document pour le signer et le signer selon le type de signature que vous aurez choisi.
  • Dans la liste d’expédition, vous pouvez vérifier l’état de chaque envoi et voir qui n’a pas encore signé ou quand le processus de signature se termine.
  • Une fois le processus de signature terminé, un document de preuve sera généré contenant toutes les données de signature : documents signés, adresses email concernées, numéros de téléphone, adresses IP, date et heure de chaque signature et expédition, etc.

Chez Click & Sign, en plus, nous vous offrons 28 crédits gratuits pour que vous puissiez essayer l’outil et, par la suite, vous ne paierez que ce que vous consommez, sans avoir à payer de frais mensuels ni à vous engager sur une permanence spécifique.

Comme vous l’avez vu, la différence entre la signature électronique et le certificat numérique est que la seconde est une forme d’identification sur Internet et la première est un moyen de signer des documents en ligne en toute sécurité et dans le respect de la réglementation.