Il existe actuellement de nombreuses entreprises dédiées au secteur de la logistique et du transport. Rien qu’en Europe, on estime que ces types d’entreprises fournissent plus de 11 millions d’emplois et représentent environ 14% du PIB européen. C’est une industrie qui a dû s’adapter aux avancées technologiques, donc dans l’article d’aujourd’hui, nous allons parler des avantages de la signature électronique dans le secteur de la logistique et du transport.

Pendant les mois de confinement, le transport et la logistique sont devenus fondamentaux pour le marché, ils étaient nécessaires pour fournir des services essentiels et maintenir l’économie mondiale. De plus, le secteur est confronté à divers défis liés à la mondialisation, à l’internationalisation des entreprises, à la délocalisation industrielle et à l’essor du commerce électronique. Tous ces aspects se traduisent par une augmentation des besoins de transport et une augmentation des distances à parcourir, ce qui représente un défi logistique.

Avantages de la signature électronique dans le secteur de la logistique et du transport

Le secteur de la logistique et du transport réalise une multitude de démarches dans lesquelles la signature électronique est utile puisqu’elle est nécessaire pour garantir l’authenticité et l’intégrité des documents traités (bons de livraison, commandes, factures, etc.) et pour identifier les signataires. Les avantages apportés par la signature électronique dans le secteur de la logistique et du transport sont les suivants :

  • Elle assure que l’ensemble du processus de signature soit 100% numérique. Pour la signature électronique de documents, un téléphone portable suffit.
  • Meilleure efficacité. Les processus de livraison et de collecte des marchandises ou des produits sont plus efficaces puisque la signature électronique permet de signer en quelques secondes.
  • Augmentation de la sécurité. La signature électronique avancée assure une sécurité totale des transactions.
  • Promotion de la responsabilité sociale des entreprises. Les entreprises de logistique et de transport qui utilisent la signature électronique boostent leur RSE puisqu’elles cessent d’utiliser du papier et réduisent leur consommation d’énergie.
  • Processus de suivi. Le fournisseur de signature électronique permet de suivre l’ensemble du processus de signature pour savoir qui a signé, quand et quel document.
  • Utilisation du document signé comme preuve dans un procès. En cas de conflit avec un client, un fournisseur ou un associé, l’entreprise de logistique ou de transport peut utiliser le document signé électroniquement comme preuve valable en justice.
  • Gain de temps. La signature électronique permet de réaliser des économies dans toutes les démarches des entreprises du secteur afin que les salariés puissent se concentrer sur la création de valeur pour l’entreprise.

Cadre juridique de la signature numérique en Europe

Comme nous l’avons dit précédemment, les entreprises de logistique et de transport sont confrontées au défi de l’internationalisation des entreprises auxquelles elles fournissent des services, c’est donc un grand avantage d’avoir un cadre juridique commun en Europe grâce au règlement eIDAS. Il s’agit d’un règlement qui s’applique aux systèmes d’identification électronique des États membres et aux prestataires de services de confiance établis dans l’Union européenne et réglemente des aspects tels que les suivants en ce qui concerne les signatures électroniques :

  • Types de signature électronique. Sur la base du règlement eIDAS, on peut distinguer trois types de signature électronique : simple, avancée et qualifiée.
  • Effets juridiques de la signature électronique. Ils sont réglementés dans l’article 25 du Règlement, qui établit ce qui suit :
    • Un formulaire électronique ne se verra pas refuser les effets juridiques ou l’admissibilité en tant que preuve dans une procédure judiciaire pour le simple fait d’être une signature électronique ou parce qu’il ne répond pas aux exigences d’une signature électronique qualifiée.
    • Une signature électronique qualifiée aura un effet juridique équivalent à celui d’une signature manuscrite.
    • Une signature électronique qualifiée basée sur un certificat qualifié délivré dans un État membre sera reconnue comme signature électronique qualifiée dans tous les autres États membres.
  • Exigences relatives à la signature électronique avancée. La signature électronique avancée, qui est celle utilisée par Click & Sign, doit répondre à une série d’exigences établies à l’article 26 du Règlement eIDAS, qui sont les suivantes :
    • être liée au signataire de manière unique ;
    • permettre l’identification du signataire ;
    • avoir été créée à l’aide de données de création de signature électronique que le signataire peut utiliser, avec un haut niveau de confiance, sous son contrôle exclusif,
    • être liée aux données signées par celui-ci de manière à ce que toute modification ultérieure de celles-ci soit détectable.

La signature électronique de Click & Sign répond à toutes les exigences ci-dessus, offrant ainsi le niveau de sécurité dont les entreprises du secteur de la logistique et du transport ont besoin.

Les entreprises de logistique et de transport doivent favoriser leur transformation numérique et la signature électronique est l’outil qui fait la différence et ajoute de la valeur à tous les processus de l’entreprise.